Déforestation

Soyons clairs:

aujourd’hui son détruits

93%
de la forêt Mata Atlantica

50%
du Cerado

25%
de la forêt Amazonienne.

A raison de5000
terrains de football rayés chaque jour de la carte,
d’ici 20 ans que restera-t-il de la Grande Forêt ?

-> Voir aussi PAMINE 2013

 

deforest

L’Eldorado, tant convoité, subit depuis 500 ans des vagues de colonisations destructrices, venues de l’extérieur et de l’intérieur du pays. Ces 30 dernières années, la population a quadruplé passant de 5 a 20 millions d’habitants dans cette région.

Depuis le XIXème siècle la forêt amazonienne n’a cessé d’être exploitée: production de caoutchouc par la saignée des hévéas, extraction de l’or et de gisements miniers, commerce du bois puis plus récemment élevage et culture intensive du soja.

Les hommes détruisent les dernières forêts originelles encore existantes. En dévastant chaque année d’énormes étendues de forêts tropicales et boréales, nous privons la planète d’un poumon vital, nécessaire au maintient de notre équilibre climatique. nous condamnons des régions entières à endurer des pertes de sols et de graves innondations.

Nous dépouillons de leur habitat originel des centaines de communautés autochtones qui y vivaient depuis des millénaires. Nous éradiquons la plus riche concentration de faune et de flore de la planète et nous transformons en souvenir ces forêts qui sont un des joyaux de la Terre.