en partenariat avec

La pandémie du nouveau coronavirus touche tout le monde, mais les peuples autochtones d’Amazonie sont parmi les plus vulnérables à l’heure actuelle.

C’est pourquoi, avec votre aide, nous allons distribuer des paniers contenant des denrées de base à plusieurs villages de différents peuples en Amazonie brésilienne!

L’association Aquaverde se joint à l’action d’urgence de l’Association Kanindé de défense ethno-environnementale pour venir apporter une aide d’urgence à plusieurs peuples autochtones au Brésil, dans les états du Rondonia, de l’Acre et de l’Amazonas, parmi lesquels les peuples Uru-eu-wau-wau, Juma, Paiter Suruí, Cinta Larga, Kwasar, Apurina,Kaxariri, Gaviao, Arara et Karitiana.

SOUTENEZ NOTRE ACTION AVEC UN DON

Avec PayPal ou directement par carte de crédit 

Remarque: Vous n’avez pas besoin de vous inscrire sur paypal, si vous payez par carte de crédit cliquez sur sur “continuer” près du logo MasterCard et Visa sur la page PayPal, après avoir saisi le montant.
Vous pouvez changer la langue dans le menu déroulant situé dans le coin supérieur droit de la page paypal.

Un panier:

  • coûte 40 €
  • nourrit une famille de 8 personnes
  • durant deux semaines

500 €

nourrissent un village
de 100 personnes
durant 2 semaines

Les montants collectés dans le cadre de cette campagne seront entièrement convertis en paniers, en masques, gants et désinfectant, qui seront aseptisés et manipulés avec le soin nécessaire, ainsi que pour les frais d’essence nécessaire aux trajets jusque dans les terres indigènes. Pour des raisons de sécurité, les livraisons ont lieu dans des lieux proches des villages, mais jamais dans les villes, ni au milieu des communautés. Dans la mesure du possible, les produits sont achetés dans les petites villes où il n’y a toujours pas de cas du nouveau coronavirus. En outre, tous les transports et la logistique sont assurés par Kanindé et réalisés par des techniciens indigènes qui prennent toutes les précautions nécessaires. 

En raison de la pandémie du nouveau coronavirus, la situation des peuples indigènes, déjà très difficile, s’est encore aggravée. De nombreuses communautés dépendent de la vente de leurs produits (farine, noix du Brésil, café, artisanat, etc.) et ce commerce a été beaucoup réduit ou, dans la plupart des cas, totalement arrêté.

En outre, de nombreux indigènes qui reçoivent normalement un soutien social, la Bolsa Família ou l’Aposentadoria, ne bénéficient plus de ces aides parce qu’ils ne peuvent désormais plus se rendre en ville.

Il convient également de rappeler que le système immunitaire des peules autochtones est différent de celui des autres populations car leur corps n’était pas ou n’est pas habitué à de nombreuses maladies, notamment aux affections pulmonaires qui ont déjà fait des ravages lors des premiers contacts avec notre civilisation. Pour aggraver la situation, dans la plupart des cas, l’accès à la santé est très difficile pour ces peuples de la forêt, qui ont été historiquement massacrés ou terrassés par des maladies jusqu’alors inconnues et qui sont maintenant menacés de génocide.

DONS RÉCOLTÉS
AU 15 AOÛT 2020

5786 CHF

Apprentissage utilisation du gel désinfectant

Remerciements du peuple Urueuwauwau